45M d’euros

A un moment donné, il faut bien AGIR !

 
  • Accueil
  • > VOS PLUS BELLES PAGES: JEAN ROTE:  » Liberté, égalité, fraternité… Et ? « 

VOS PLUS BELLES PAGES: JEAN ROTE:  » Liberté, égalité, fraternité… Et ? « 

Liberté, égalité, fraternité…. et ?  

 Vive les valeurs de notre nation, elles sont belles et me semblent justes, c’est sans doute pour elles que sont venus mes ancêtres en cette nation et l’ont défendue face à l’envahisseur ! 

Elevé dans ces valeurs et celle du respect, j’ai quelques problèmes avec les réalités qui en découlent ! 

45 millions ! Est-ce là le juste nécessaire pour remplir son assiette, pour avoir un toit ? Alors que la pauvreté augmente dans l’hexagone (et pas seulement dedans !) un homme plus égal qu’un simple père de famille qui tire la ficelle pour nourrir les siens, vient le dépouiller encore un peu plus sur le principe que privé momentanément de sa liberté, il peut réclamer aux français (très moyens) de lui verser 45 millions sous le principe de réclamer 2000 fois le salaire qu’il aurait du s’octroyer. Qui de nos jours a cette justesse de penser que 2000 fois un salaire = 45 millions ? 

Très certainement une même et seule justice pour tous ! Celle qui fait que des personnes de plus en plus nombreuses doivent demander de l’aide à terminer de payer les dettes contractées (mais par qui au juste ?). Celle de pondre tellement de lois qu’il devient même impossible d’en repérer le sens ! 

Qui peut encore croire aux principes de la révolution française ? Qui peut se sentir citoyen d’un pays où les libertés d’être humain sont bafouées ? Qui a encore envie de se prononcer pour les abus de pouvoir des présidentiables ? Liberté de choix ? Entre plus ou moins mafieux ? Fraternité entre castes ? Que de questions qui perdent le sens des responsabilités et du respect ! 

J’ai perdu toute confiance dans les hommes qui défendent plus leurs propres intérêts que ceux de la nation dont ils se considèrent comme dirigeants.  

Mais je ne perds pas espoir dans les valeurs du respect humain, malgré la presse à sensations qui préfère développer et entretenir une affaire de mœurs que d’informer sur les milliers de personnes qui ont vécu un enfer le 11 mars et dont le silence international actuel ne fait qu’édifier le manque de réflexions communautaires (à l’époque de la mondialisation) quant à un éventuel positionnement sur ce désastre humanitaire ! 

Alors réveillons notre citoyenneté, nos valeurs, et, exigeons au moins que Monsieur Bernard TAPIE et sa colossale « indemnité » ne devienne pas un fait divers !

JEAN ROTE

Dans :
Par yutaka2007
Le 7 septembre, 2011
A 0:37
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

ROBERTO HAITI |
الرس... |
genie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Audresselles.at
| Pour en finir avec l'arme n...
| SABUSHIMIKE Aury Odilon